Archive for the ‘solstice’ Category

Anticipation (en)

January 10, 2007

Tonight the castle across from us changed colour every couple of minutes. My favourite was when they put all the lights out so we couldn’t see the monstrosity. I can always dream!

It was the start of the rehearsals for the Auld New Year which brings the launch of Scotland’s Year of Highland Culture. There’s going to be a huge street party – 15,000 expected – just outside our door and there’s going to be loads happening. You have to be brave or even nuts to come up with an idea like that for Inverness at this time of year, but so far the weather forecast is good for Friday. We’ll see. As Billy Connolly says, there’s no such thing as bad weather, just the wrong clothes.

So on Friday 12/01/07, Scotland’s Year of Highland Culture kicks off, and with it the blog proper!

To find out more:

http://www.highland2007.com/default.aspx.locid-07lnew01q.htm

Marking an t-Seann Bhliadhn’ Ùr, the Old New Year, the Highland 2007 Launch and Lifescan Monster Street Party is the first major event in the programme for Highland 2007, the year Scotland celebrates Highland culture.

according to the official site. I don’t know if it’s available in other languages (Gaelic maybe?), but it should be…

Advertisements

Anticipation (fr)

January 10, 2007

Ce soir le chateau en face de chez nous se changeait de couleur tous les deux minutes. Pour moi le meilleur était quand ils avaient tout éteint et on pourrait presque rien voir. Je peux toujours rêver!

C’était le début des répétitions pour le vieux réveillon écossais qui verra le commencement de l’année de culture des Highlands. Il y aura une fête dans la rue à côté de chez nous et on aura un peu de tout. On attend 15,000 gens, donc c’est assez important. Faut être courageux, voire fou, pour concevoir un truc pareil en Écosse à cette époque, mais jusqu’ici le météo est bienveillant. On verra bien. Selon Billy Connolly il y a pas de mauvais temps, c’est que quelquefois on est mal habillé.

Donc vendredi l’année culturelle et le vrai blog vont commencer.

Pour en savoir plus:

http://www.highland2007.com/default.aspx.locid-07lnew01q.htm

Marking an t-Seann Bhliadhn’ Ùr, the Old New Year, the Highland 2007 Launch and Lifescan Monster Street Party is the first major event in the programme for Highland 2007, the year Scotland celebrates Highland culture.

selon le site officiel. Je sais pas si ça existe en français. Sinon, c’est nul!

Feux d’artifice

January 1, 2007

Il y a quatre mille ans à ce point de l’année, la solstice hivernale, à travers toute l’Écosse il y avait des gens, plus ou moins pétés, qui s’abritaient à l’intérieur de structures de pierres en regardant un écran pendant le coucher du dernier soleil au fond de l’année. Ils réflichissaient sans doute sur l’année passée et les gens qui n’étaient plus entre eux, et ils anticipaient les projets de l’année à venir. En dehors il y avaient des gens qui voulaient faire la fête, mais tout dépendait du temps qu’il faisait.

Il y a 4000 ans, celui qui regardait son écran qui étincelait de micah, etait le shaman qui lisait les derniers lueurs du soleil de l’année mourant dans l’intérieur du cairn. Derriére l’écran, dans le corps du cairn résidaient les restes des ancêtres. Maintenant on est tous shaman avec un écran samizdat derriére lequel résident notre patrimoine culturelle et la capitale des grosses boîtes. Est-ce qu’on s’en fout?

A 17h30 du 31 décembre la fête a commencé à Inverness avec une lancée de feux d’artifice depuis le château. Les malveillants auraient dit des fusées mouillées, mais en fait les feux étaient bien – des fusées et des bougies romaines qui fêtaient comme il faut le départ de 2006. D’accord, c’était pas style Sydney Harbour, mais ça m’a soulevé les esprits et m’a signalé une soirée spéciale à venir.

J’ai tout regardé depuis ma terrasse d’où on voyait bien tout ce qui se passait. J’étais pris à l’improviste un peu donc j’avais pas un verre à la main, mais vu la durée de la soirée à venir, c’était peut-être bien. J’ai vu plein de tels évènements si bien fait à Nice à cette époque. Les grandes fusées qui s’étendent en explosant me rappellent toujours des palmiers là-bas. Par ici ils étaient que des grandes fusées dans la pluie et le vent, mais ils excitent quand même. L’autre chose qui m’a excité, moi, c’était voir le château dans la fumée. Notre château gateau de battenburg, illuminé de lampes fluos, entouré de n’importe quoi sera une amélioration, mais la fumée me suggérait une destruction terminale. Quelle fête! On pourra se construire un château du 21ème siècle. Comment ça sera?

Pendant la lancée des feux d’artifice, je sentais vaguement un lien à l’exécution de Saddam Hussein. Ça ressemblait un peu aux autos da fe, mais c’est peut-être mon esprit félé. Quelqu’un est mort et il y en a qui fêtent la mort. C’est triste. Qui c’est qui a fêté la mort de James Brown? Il y en aura sûrement. La capitale des grosses boîtes en aura, à coup sur, profité des deux évènements. S’ils (qui qu’ils sont) profitent de L’Année Culturelle des Highlands de l’Écosse ça pourrait être bien.